Non classé

Je ne veux pas grandir!

Tout le monde me demande ce qui arrive à Mon Grain de Sel, je suis désolé de vous avoir faussé compagnie pendant un certain temps mais M. et moi, nous sommes de retour à nos facs respectives sans compter les activités en dehors des études qui bouffent notre temps. NON il n’y a pas eu rupture, tout va bien dans le meilleur des mondes et je promets solennellement de ne plus vous laisser aussi longtemps sans nouvelles. Alors du coupe je partage un petit souci avec vous.

Je me suis posé la question plusieurs fois. Comment j’allais aborder mon problème, un très grave problème… Je suis sûr que vous voulez tous savoir de quoi je parle n’est-ce pas? Ensuite vous me répondrez que vous êtes passé par là aussi. Zut !!!

Mon problème il est d’ordre numéral (oui les chiffres) ! Bon d’accord, j’ai 27 ans depuis le 22 aout mais ça vous le saviez déjà j’imagine. Mes amis commencent à m’envoyer des invitations à leur mariage, au baptême de leurs enfants et dans le pire des cas à la première communion de ces derniers. Jusqu’ici ça va, ben voilà mon problème c’est que je refuse de grandir. Ce n’est pas une métaphore je refuse VRAIMENT de grandir ! J’ai récemment eu à faire le calcul des factures à payer pour le mois je me suis mis à rire, bon c’est vrai que je ris tout le temps des obligations de la vie d’adulte parce que je préfère en rire que de me faire des insomnies.

J’ai récemment rencontré une amie de la famille qui au lieu de me dire à quel point j’avais bonne mine m’a déclaré de but en blanc :

-Il faut que tu aies un enfant à ton âge !!!

En temps normal, j’aurais rétorqué. Puisque sa progéniture à elle est plus nombreuse et plus âgée que moi,je me suis contenté de sourire et je lui ai sorti le blabla habituel : je ne suis pas encore prêt, je cherche encore la future mère de mes enfants etc. Toute cette mise en scène a duré probablement 15 minutes et j’ai maudit tous ces chauffeurs qui laissent leurs bureaux avant 16h.Lorsqu’elle est descendue du bus je n’ai franchement pas regretté son absence puisque les passagers derrière moi avaient commencé un débat sur l’âge idéal pour avoir un enfant.Moi,il ne faut pas me saouler avec ces histoires, je sais déjà que je veux des enfants  et je me suis fixé certains objectifs avant d’en avoir comme par exemple obtenir mon master.

Je comprends l’inquiétude de certains(les parents surtout) concernant l’absence d’enfants dans notre paysage mais bon on va être réaliste, nous ne sommes plus dans les années 80-90 où la vie n’était pas aussi chère qu’aujourd’hui, je rêve d’une belle maison près de la plage mais lorsque j’ai contacté mon banquier j’ai réalisé que je devrais travailler comme un damné le reste de ma vie pour rembourser intégralement l’emprunt  que la banque me ferait. J’étudie et je travaille en même temps, parfois il m’est difficile de garder l’équilibre dans mes horaires ellt dans mes relations humaines.En plus de ne pas savoir comment élever des enfants en Haïti .Je sais que mon histoire doit vous paraitre assez banale, puisque tôt ou tard toutes les personnes de mon âge pas encore casée ont droit au petit questionnaires, et je plains les femmes qui sont pratiquement harcelées pour savoir quand est-ce qu’elles seront prêtes à enfanter.De vous à moi,les enfants viendront lorsque nous serons prêts,merci  chère société de vous inquiéter de notre sort mais nous sommes suffisamment vieux pour établir notre propre timing de procréation !

Publicités
Non classé

LA LISTE PRE-IRMA

Irma, plus coriace que son cousin Matthieu, la dame promet d’être endiablée durant son passage. Hier au supermarché j’ai réalisé que certaines personnes avaient pris au mot les nombreux avertissements diffusés en boucle via les réseaux sociaux : plus de pain car denrée non périssable par excellence(mais il devient vert après un temps non beurk).

Je regardais ma liste, une toute petite liste de jeune personne vivant seul dans une grande maison et je me suis mis à rêver de la liste idéale pour quelqu’un de ma tranche d’âge pendant que la ligne longue comme un jour sans pain, littéralement non. Et donc voilà ma liste plus ou moins imaginaire et je vous avertit déjà qu’elle n’engage que l’auteur du post et les gens qui se reconnaitront n’auront qu’à me remercier en privé( j’accepte cash, chèque et les cartes de crédit).

La Liste

1-BAE dans mon cas ce sera Boobie

Oui je place l’être aimé en première position parce que rien ne vaut un manteau humain durant les périodes de grand froid et les catastrophes naturelles, et surtout parce que je voudrais vraiment que M.se décide à venir me rejoindre cet aprèm snif snif je vais avoir froid moi.

2-Des préservatifs

Ben oui parce que personnellement des enfants je n’en veux pas dans l’immédiat et probablement parce que vous serez avec un partenaire pour vous réchauffez et que les enfants et les IST ne sont pas un truc à prendre à la légère

3-De la nourriture non périssable et de l’eau potable

Parce que Food is Bae (allo Stevenson !) et que vous ne voulez pas mourir déshydrater !

4-Du café et du thé

Pour vous réchauffez si vous êtes seul chez vous et surtout parce que ce sont des denrées qui se partagent facilement.

5-Du gaz propane

Pour ceux qui ont un four chez eux et qui savent cuisiner et aussi pour ceux qui peuvent faire bouillir des pâtes et cuire un œuf.

6-Des allumettes,des bougies,des piles électriques,une lampe torche

Le temps est couvert, et par mesure de précaution l’électricité sera coupée (mezanmi se pa komsi nou konn gen kouran pase sa tou) il vous faudra une source de lumière pour vous déplacer dans la maison ou l’espace dans lequel vous serez.

7-De l’alcool !

Et oui  en septième position, sept le chiffre parfait ! Hier j’étais ravi de voir que je n’étais pas le seul à faire le plein d’alcool : dans mon cas du vin (3 bouteilles) et du rhum. Mais ne vous gênez pas ! Approvisionnez-vous en alcool de votre choix je dis toujours qu’on en a jamais assez.

Mais bon trêve de plaisanterie ! Je vous prie de bien vouloir prendre au sérieux tous les avertissements que la presse que votre entourage vous donneront. Irma est un ouragan de catégorie 5 et il est imprudent de sous-estimer les impacts du dit cyclone

De vous à moi « Prekosyon pa kapon » restez au chaud et après le passage d’Irma soyez disposés à venir en aide à ceux qui auront été victimes de ses frasques.

 

PS :Je vous laisse en copie les numéro d’urgence.

Téléphone des Commissariat ou sous Commissariat de Port-au-Prince
Appelez en cas d’urgence.
1-Carrefour Tel: 38161111
2-Martissant Tel: 37177070
3-Port au prince Tel: 39421111
4-Delmas 3 Tel:33309191
5-Delmas 33 Tel: 38241111
6-Delmas 62 Tel: 37040475
7-Pétionville Tel: 37150163
8-Calvaire Tel: 33308737 9-Vivy Michell Tel: 36849123
10-Pernier Tel: 36465656
11-Crois des bouquets Tel: 38261111
12-Cazeau Tel: 22282213/ 37725360
13-Bon repos Tel: 48341964
14-Canaan Tel: 37837765
15-Duvivier Tel: 38470301
16-Morne a Cabrit Tel: 33306860
17-Cro Tel: 38361111/22241111
18-Base DDO Tel: 38201111/38211111
19-Cimo Tel: 38221111
20-UDMO Tel:  33361313

Non classé

La St-Valentin en solo

Voilà que par un malheureux concours de circonstance je me retrouve encore une fois en solo pour la St-Valentin. Cela ne me peine nullement mais bof j’avais envisagé le petit diner en amoureux préparé par Chef Gio( bon ok je ne suis pas encore Chef) et la quantité ridicule de vin qui aurait permis de finir la soirée collé à mon ex. Je parlais à une amie récemment de ses plans pour la St-Valentin et ça m’a interpellé qu’elle ait pensé soit se défouler sur la voiture neuve du père de son enfant ou tout simplement faire livrer une couronne mortuaire à la nouvelle épouse. Je n’ai pas ce genre de rage donc je me suis demandé ce qu’un célibataire comme moi pouvait bien  faire, hormis se saouler et manger du chocolat jusqu’à avoir mal je vous ai donc fait une liste sommaire d’activités envisageables le 14 février.

1-Ignorer la date

Vous pouvez vous dire que c’est une date comme les autres et vaquer à vos activités quotidiennes. Moi personnellement vu que ce sera le mercredi des Cendres en bon petit catho j’irai à la messe et je passerai m’acheter du poisson que je ferai cuire en court bouillon très épicé parce que j’ai déjà la bouteille qui va avec.

2-Cuisiner pour deux (et tout manger soi-même)

Comme mentionné précédemment je vais me préparer un poisson dont je parlerai pendant des jours et tant qu’on y est je peux vous proposer des idées de plats.Si vous savez cuisiner,cet art vous gardera occupé pendant quelques heures

-Lanbi Créole accompagné de bananes pesées et de la salade qui va avec. Je prévois toujours du pain en général une baguette pour le fond de sauce et  croyez-moi ou pas il n’y a rien comme « Pen ak sòs lanbi »

-Des pates parce que si vous n’êtes pas un expert en cuisine les pates sont une solution rapide et facile il y a plein de sauce maison pour les accompagner :crème de poulet, crème d’écrevisses etc. ou une sauce de tomate classique à laquelle vous ajouterez de la viande moulue. Ou bien dans le pire des cas où la cuisine ne serait pas votre dada allez au resto durant la journée avant que ce ne soit envahi par les couples et faites plaisir à votre palais.

3-Eviter les films romantiques

Ce n’est pas une bonne idée, je répète ce n’est pas une bonne idée de regarder des films romantiques seul(e) le jour de la St-Valentin !

4-Planifier une activité avec vos amis célibataires

Celle-là il faudra être prudent ! Choisissez les amis ayant le sens de l’humour et qui voient le verre à moitié plein, les amis  qui disent que tous les hommes sont des idiots et que les femmes sont connes sont à éviter déjà que ces amis-là ne tiennent pas bien l’alcool on ne va pas se compliquer la vie encore plus avec eux.

5-Prenez soin de vous

Si aucune des 4 activités précédentes ne vous intéresse pas vous pouvez prendre soin de vous. Si vous vivez sans enfants vous pouvez vous permettre de faire la grasse matinée et prévoir une manucure en milieu de journée, si comme moi vous aimez les soins de la peau prévoyez un soin du visage intégral ou une nouvelle coupe de cheveux/une nouvelle coiffure. Faites les magasins, changez la déco etc. il y a vraiment plein de petites activités intéressantes à faire en solo.

De vous à moi, parfois être en solo le jour de la St-Valentin est la meilleure chose qui puisse vous arriver.

 

humeur·Non classé

Lettre à l’adolescent que je fus.

FB_IMG_1460784802019

Je te revois assis à la bibliothèque. Tu as l’air en paix, tu as compris assez tôt la magie des mots et tu en as fait tes meilleurs alliés. Personne ne devine derrière ton sourire d’enfant que tu es un grand timide ou que tu connais déjà les douleurs de la vie. Tu sais bien cacher tes chagrins.

J’aurais tant souhaité garder ton innoncence.Ton bonheur fait de de petits riens

Mon garçon, je  dois te dire que la vie ne sera pas toujours aussi simple, le pire et le meilleur sont de bons amis et  joueront à cache-cache avec toi sans te demander ton avis. Les choses et les gens changeront. Certaines personnes qui te sont chers s’en iront pour ne plus revenir, des lieux que tu aimais disparaitront avec eux. Les escapades à la bibliothèque  et ton cahier où tu écris tes humeurs ne suffiront plus et il y aura des jours où tu demanderas comment faire pour avancer.

Mon garçon, je veux aussi te dire que tu es fort, très fort même malgré les petites blagues sur ton poids ou les commentaires désobligeants sur ta voix et tes choix de lecture. Tu es différent et cette différence sera à ton honneur lorsqu’il faudra parler d’une certaine élite.

Tu seras capable de grandes choses et les épreuves dont tu sortiras grandi inspireront d’autres. Tu finiras par comprendre  que tout est possible à celui qui lutte.

Mon garçon n’ait pas peur du monde. Tu y découvriras des montres et  tu seras choqué d’apprendre qu’ils ont longtemps vécu sous ton lit. Mais souviens toi que tu es fort et que tu as des rêves à réaliser. Je te protègerai.

Lorsque tu auras peur ou que tu perdras foi en tout, je prendrai ta main et tout ira bien.

J’admire ta force et ton courage à travers les épreuves de la vie, je sais que tu accompliras des exploits. Je suis fier de tes chutes parce que tu t’es toujours relevé et je suis fier de tes succès futurs parce que tout ce que tu auras gagné tu l’auras mérité par le dur labeur.

Mon garçon je suis fier de toi et je suis heureux d’avoir été ce petit être innocent qui  a cru en la magie de la vie.Je t’aime mon garçon.JE T’AIME GIO !

 

 

Non classé

Trouble in paradise!

📷Google

Depuis quelques jours nous sommes à couteaux tirés,il a bien fallu que nous redescendions du nuage de bonheur pour affronter la dure réalité de la vie à deux:nous sommes deux êtres différents avec nos qualités et nos défauts et avec aussi des petits secrets(une vraie boite de Pandore)qu’il vaut mieux ne pas déballer.Je l’ai appris à mes dépends et vu toutes les années que j’ai passé avec moi-même je me demande entre mon égo et ma raison qui va gagner avant de me rendre compte que ce n’est pas un combat ordinaire mais plutôt un effort de conciliation entre deux individus uniques.

Ecrire ce billet m’a pris un temps fou,entre les remords,la déception et les regrets il me fallait créer du temps d’instrospection et de réappropriation de la personne que j’étais avant,à force de vivre à deux on finit par devenir l’autre et on se perd un peu.Je me suis perdu lorsque mes rêves se sont écroulés comme un chateau de carte et après une bonne dose de Sam Smith et d’Adèle me voici,comme le survivant que j’ai toujours été.

Je suis à cette phase de ma vie où on se demande ce qui cloche chez soi.

Initialement ce post était sensé vous dorlotez avec ma petite séparation mais voilà que par un malheureux concours de circonstance nous avons rompu!Fini le conte de fée,adieu mariage et enfants.Certaines personnes vont bien rire et je ne vais pas leur en vouloir(alors pas trop).Je me demande ce que ma mère aurait pensé de cette énième rupture?A coup sûr elle m’aurait sorti un « Remèt Bondye tout bagay »,le petit Jésus doit avoir marre de mon lago kache avec l’amour mais bon ça c’est une autre histoire.

Pour faire court mais surtout pour renouer avec vous en ce long mois de Janvier,mal parlant comme je suis,je fais mon grand retour dans le monde des célibataires et pour une fois je vais suivre les préceptes de ma religion:jeûne et abstinence le mercredi des Cendres,pas de St Valentin(je peux compter sur mes doigts le nombre de fois que j’ai eu « menaj » de toute façon).

Comme l’a suggéré mon psy je vais prendre du temps pour moi,j’en profiterai pour mener à terme mes projets artistiques et je tenterai d’être un étudiant et un blogger régulier.A bientôt

Non classé

Par amour…

Il y a à peu près une année je publiais mon amour du célibat pour faire chier les gens mais surtout par dépit d’être une fois de plus le dindon de la farce. Je ne vous fait pas de dessin, ça fait foutrement mal de réaliser qu’on  est une option lorsque vous avez fait de l’autre une priorité(le genre quand tu négliges tes meilleurs potes  parce que tu travailles sur ton intimité.)Donc oui je me répète, il y a un an je jurais allégeance à mes chiens, parce qu’eux au moins comprenaient ma sensibilité. Quelques mois plus tard je rompais mon si beau serment en rencontrant M. et en plein chaos familial j’avais trouvé le moyen de tomber amoureux et de recevoir cet amour en retour. Alors que  nous nous apprêtons  à célébrer nos  6 mois ensemble j’ai décidé de faire une petite liste de choses que je me suis surpris à faire depuis les 6 derniers mois :

-J’ai arrêté la cigarette

La plupart des gens que je fréquente seront surpris d’apprendre qu’à une époque je fus fumeur. Tout a commencé au secondaire parce que je trouvais les fumeurs cool et aussi parce que j’avais des exemples de fumeurs c chroniques chez moi. J’avais essayé en 2016 et j’avais malheureusement rechuté en début d’année jusqu’à ce que je découvre que l’amour de ma vie était asthmatique. La seule solution préventive qui ce soit présentée à moi : ARRETER LA CIGARETTE !

-Je partage mes trucs

Je suis un tantinet maniaque lorsque quelqu’un bouge mes affaires parce que même dans le bordel que peut être ma chambre je peux trouver les yeux fermés mais bon il y a eu la première chose que M. a touché et déplacé ensuite accepter que je n’étais plus seul est devenu un automatisme au point que mes affaires soient devenues les nôtres.

-La patience

Voilà l’histoire, la patience est cette vertu que mes marraines les fées ont oublié de me donner le jour de ma naissance. Je suis hyper actif et je prenais un plaisir fou à mener à bien mes  affaires tout seul mais avec M. j’ai appris et la patience. On va pas se faire un film et dire que désormais mon second prénom pourrait être patience ha ha non ce n’est pas demain la veille que ça arrivera. Je préfère dire que j’ai appris à m’adapter au rythme de l’autre, à respecter sa façon de faire même lorsqu’elle est différente de la mienne ou que je trouve la méthode discutable.

-Je pense « ENFANTS »

  1. n’a pas réveillé la fibre paternelle en moi mais c’est la première fois que je suis dans une relation où je pense vraiment à procréer. J’ai toujours adoré les enfants des autres sans pour autant ressentir le besoin d’en avoir moi-même .Du jour au lendemain nous nous sommes retrouvés à parler enfants(le mariage n’étant pas d’actualité) et nous avons même choisi les prénoms de nos futurs enfants. Comme quoi lorsqu’on est avec la bonne personne on fait de grands projets.

 

-Je fais les courses pours 2

Voilà un truc qui m’a surpris il y a quelques mois, toutes mes listes de course avaient une petite mention M* dessus, que ce soit en Haïti ou lorsque je suis en voyage je trouve le moyen d’ajouter M à mes courses. Je suis probablement prêt pour la vie à deux 😀

 

En amour on va de surprise en surprise, on découvre aujourd’hui un aspect de son partenaire sous d’autres jours avec le temps, on se surprend à affectionner des choses qui auparavant nous  auraient paru banales (moi par exemple j’aime regarder dormir M., un vrai bébé hihihi)  ou à détester ces manies que nous trouvions adorable au début. Par amour on finit tous par faire des concessions. Et vous qu’avez-vous changé par amour pour votre amour du moment ?

PS :L’une des plus belles découvertes avec M. fut d’apprendre à partager mon lit,mais ça c’est une autre histoire.

 

Fin d'année·Non classé

Heureuse année !

Ah la fin de l’année ! Décembre dans ma profession est notre mois préféré parce que tout le monde se marie et on a donc besoin de photographes.Personellement  je suis souvent surbooké et je remercie le ciel et ma belle équipe qui me rend la vie plus facile. Cette année encore je ne serai pas en vacances pas avant le 31 décembre et même là, je risque d’avoir des choses à faire et des gens à visiter. A l’aube de 2018 je me suis dit pourquoi ne pas faire le bilan de cette année qui  est partie un tout petit peu trop vite à mon gout mais qui n’a pas été pour le moins remplie.

Lire la suite « Heureuse année ! »

Non classé

It’s the most wonderful time of the year

Me voilà de retour après la pause,j’avais oublié à quel point la fac et le travail peuvent bouffer votre énergie et vos plans d’escapade.Meme M. est victime😑,mais bon mon engagement envers vous n’a pas changé.J’ai récemment annoncé les couleurs du mois donc attachez vos ceintures et partons à l’aventure.

Chose promise,chose due!Nous sommes à la fin du mois de novembre et je commence officiellement ma saisson des fêtes,c’est la bonne occasion pour parler gastronomie et sexe(surtout des conseils pour la saison)

Le premier billet sera l’un de vos préférés j’espère nous causerons orgasmes et coup de coeur gastronomique en long et en large.Bonne lecture!

Parlons orgasme!Oh oui je vous vois sourire,je vous connais bien, c’est un sujet qui nous passione tous.Moi le premier!Récemment je me suis mis à essayer de me rappeler mon premier orgasme.J’en ai eu des bons,des moins bons et sans hypocrisie de très bons.Je me suis retrouvé devant une vérité plutot dérangeante:j’ai pendant longtemps baisé mécaniquement,par routine et pour satisfaire un besoin basique et égoiste.Dieu merci,je me suis rattraper à l’âge adulte et je peux dire sans fausse modestie que j’assure au lit.Je dois cesser de parler de moi pour revenir au sujet principal:les orgasmes!

Un orgasme qu’est ce que c’est?

Selon  le magazine Au féminin, »l’orgasme provient du grec « orga » : bouillonner d’ardeur. C’est le paroxysme du plaisir sexuel, il survient brutalement, suite à une phase d’excitation, pour une durée de quelques secondes. L’orgasme est le plaisir le plus intense que puisse ressentir un être humain. Ce raz-de-marée sensuel est suivi d’une période de détente, de satisfaction et d’apaisement. »

Grosomodo,un orgasme est la finalité de tout rapport sexuel consentant et oui j’insiste sur le terme puisqu’à deux ou à plusieurs le oui de votre partenaire est le premier pre-requis sinon c’est tout bonnement un« kadejak« .

Comme la bonne cuisine,il est important d’avoir un orgasme de temps en temps et avec la technologie à portée de main il est impératif de continuer à se former pour la préservation de l’humanité.

En dehors du lit,mes autres orgasmes sont plutot visuels et olfactifs et je vais illustrer pour vous:

😂😂😂 oui par exemple cette photo me donne un deux en un.La beauté du plat et je peux aisément imaginer l’odeur puisque je l’ai moi même préparer.J’ai choisi du lanbi frais,j’en ai pris assez pour deux et j’ai mis du coeur dans la préparation et je me suis régalé durant la dégustation.Et je vais même partager ma recette avec certaines personnes.

Voyez-vous les amis,les orgasmes partent du même principe,quantité et qualité!La qualité l’emportant sur la quantité.Ceux parmi vous qui cuisinent comprendront aisément le rapport entre un bon orgasme et préparer un bon plat.

Je vais donc vous laisser sur votre faim avec ce billet en espérant que vous irez faire vos recherches et je vous promet d’ores et déjà une recette au prochain billet.

De vous à moi,c’est quasiment la saison des fêtes,je ne saurais ne pas ajouter mon grain de sel à vos vies.

A bientôt!

Non classé

Kadejak

KAdejak

« Loveli te gen 5 lane,

paran li te abitye kite li ret lakay ou

 lè bouske lavi pat pèmèt yo gade li anba je yo.

Yon jou ou rele Loveli pote sèvyèt  pou ou, li

 patko janm wè yon gason toutouni,

li te gen anpil kiryozite.Li tonbe poze kesyon,

si w te moun ou te dwe mande li soti,

li ap gade w ak admirasyon timoun gen pou granmoun yo rekonèt.

Ou pran plezi nan sa

ou envite li manye pati entim ou,

ou menm rive menen li nan chanm ou

 pou sa dezabiye l.

Loveli te gen 5 lane,paran li te malerèz

 yo pat janm panse pou yo pale li

pou granmoun kanay parèy ou yo.

Loveli te gen 5 lane,

ou monte sou vant li

,manmzèl panike,li dwe te kriye,li dwe diw lap toufe.

Ou pa moun se zozo w ki tap fè w mache.

San Loveli tache dra blan,

lè ou reyalize li pap respire ou fè pakèt ou,

ou kraze rak.

Loveli te gen 5 lane,

paran li ap antere li Sentann

yon kadejakè pran lavi li.

Loveli te gen 5 lane li te gen anpil rèv ! »

 

 

Kisa ki kadejak ?Kadejak se lè patnè seksyèl ou di w NON epi ou fosèl,kadejak tou se lè w ou itilize yon rapò fòs(entimidasyon,menas)pou ka rive fè seks ak yon moun ki pa vle.Si li diw wi paske li pè w se kadejak li ye tou.Asèlman se le ou tankou yon ti landeng nan kò yon moun malgre li di w fon poze !Asèlman pa oblije asèlman seksyèl men se yon fòm ki pi kouran !

Yon ti rapèl pou tout zanmi gason mwen yo,se pa paske rad la kout,ti pantalon an byen chita sou li ke sa vle di se bwa li bezwen yo fè pou li,padonen langaj mwen men yon aksyon kip a gen imanite ladan l konsa merite pou pale li ak mo ki ap fè moun sote !Zozo pa Zam tankou pawòl la di !

Nan jou yo anpil viktim kadejak ak asèlman pran lapawòl,sa fè nou sonje ke viktim kadejak ak asèlman pa make sou vizaj pyès fanm ni gason( se pa menm kantite a men nou pap femen je nou sou sa),malerezman lè w se yon viktim ni sosyete a ni antouraj ou pito fè w fèmen dyòl ou.Li pa enteresan pou yon viktim ap mache di li te viktim e si moun ki vyole w la se yon moun nan lantouraj ou,fanmi w pito chanje katye oswa fè w reyalize tout sa agresè a ka pèdi san yo pa sonje sa w pèdi ou menm : inosans ou !

Jodi a ti biyè a pa long,mwen voye nou al reflechi sou kadejak ak asèlman pou jan nap aji pa tounen yon agresyon sou yon moun nan lantouraj nou.

Jodi a se yo,demen se ka nenpòt kiyès !

Non classé

#Pourleséjaculateursprécoces

champagne

Il y a ce restaurant que je fréquente régulièrement, non seulement parce que les prix y sont abordables mais surtout parce qu’entre deux bières on y rencontre facilement des artistes à la mode. Je suis tombé sur une vielle connaissance, le type et moi avions fait le primaire ensemble et je ne vais pas cacher que je ne me souvenais que vaguement de son nom et je le gratifiai d’un simple  « yow sak pase ? » avant de m’installer dans le box derrière le sien. Pendant que j’attendais sagement ma commande, et que j’envoyais un énième message à mon groupe d’amis je captai leur conversation

-A baz lòt jou ou fè nou ront man !Ou paf è senk minit epi ti dam lan soti byen move.

-Ah monchè nèg  geto ki la,manzè pa konn wè zouti sa yo li tou kouri mte oblije jere mwen menm.

-Ou kwè mwen kwèw !

La fille en question était une amie et elle avait partagé avec moi sa déception en réalisant qu’au lit ça ne marchait pas, elle avait dû feindre un orgasme parce que l’homme en question n’avait pas dépassé le cap des  5minutes.Une vrai déception quoi ! Ce n’était pas la première fois que j’entendais ce genre d’histoire et par solidarité masculine et pour ne pas parler de moi comme d’habitude je me suis décidé de prendre le taureau par les cornes. Alors messieurs à vos écrans !

L’éjaculation précoce qu’est-ce que c’est ?

Même si elle n’est pas une maladie, l’éjaculation n’est pas moins un handicap pour celui qui en souffre. Grosso modo c’est le fait pour un homme d’éjaculer moins de 90 secondes avant (c’est un problème plus grave) ou après la pénétration. Certains hommes y sont confrontés après une période plus ou moins harmonieuse de relations sexuelles, alors que chez d’autre le problème a toujours été présent.

Qui en souffre ?

Les hommes de 16 à 75ans font partie de la population susceptible de souffrir d’éjaculation précoce. Un rapport dit qu’un homme sur trois est concerné.

Quelles en sont les causes ?

Dans la plupart des cas, le problème est d’ordre psychologique :

  • L’homme est trop préparé, il a longtemps anticipé la scène dans ses fantasmes
  • Le ou la partenaire perçu(e ) comme étant trop excité(e)
  • Si l’homme a eu un historique de dépression, ou s’il est déprimé.

En général,la peur liée à la qualité de la performance est responsable du peu de contrôle qu’excerce l’homme sur son éjaculation.On doit aussi prendre en compte que des rapports trop peu fréquents provoquent aussi une une forte tension émotionelle.(Baisez plus souvent !)

Dans d’autre cas, il peut être d’ordre physiologique :

  • Dysthyroïdie, une maladie des glandes thyroïdes.
  • Une prostatite, une inflammation de la prostate.
  • Une maladie liée à la prostate
  • Des problèmes de douleurs.

Que faire ?

La meilleure solution étant de consulter un urologue, parce qu’on ne veut pas devenir esclave des pilules en vente libre(personnellement je connais un type qui s’est décidé à consulter un uro après avoir essayé tous les remèdes maison).Il existe des préservatifs plus épais qui tout réduisent la sensibilité du pénis.JE VOUS INTERDIT LES CREMES ANESTHESIANTES parce qu’elle font effet sur le vagin et le clitoris et du coup rendent la chose pénible.

Mesdames je vous en prie, ne feignez pas vos orgasmes lorsque vous vous retrouvez dans ce genre de situation difficile (je sais qu’un orgasme n’a pas de prix !!!).Parlez-en à votre partenaire, le dialogue étant une arme sure, vous sauverez ainsi votre épanouissement sexuel ou celui de la prochaine personne qui aura à partager quelques minutes de gloire avec le petit gars. Messieurs vous n’allez plus vous cacher derrière la phrase : « Je suis fatigué, j’ai eu une longue journée ».Votre réputation sera sauve et votre vie sexuelle aussi tant qu’on y est et cela m’évitera de savoir que vous êtes un bonjou pwèl !

 

De vous à moi, nou pa egare  faites le bon choix!